Faire du sport un levier à part entière de l’influence française


Alors que s’ouvrent les Jeux Olympiques de Tokyo, c’est déjà vers Paris 2024 que le Club France Initiative concentre toute son attention. Il faut même déjà préparer “l’après”. Spectacle mondial, le sport est indéniablement une source sans équivalent de rayonnement, outil d’influence et de compétitivité. En d’autres termes, c’est une ressource du soft power que les États utilisent pour maximiser divers intérêts - diplomatiques, politiques, économiques, culturels, linguistiques… - sur la scène internationale. Certains sportifs sont d’ailleurs parfois les ambassadeurs les plus connus de leur pays ! Les pays émergents investissent ainsi de plus en plus massivement pour organiser de grands événements sportifs et gagner en notoriété comme en crédibilité. Et les stratégies de “diplomatie sportive” se généralisent.


La France est de longue date une grande puissance sportive, la plupart des années à la 5e place en termes de médailles dans les compétitions internationales. Elle dispose de tous les atouts pour se placer au centre d’un jeu qui offre de nombreuses perspectives diplomatiques et économiques. Le français est langue officielle du mouvement olympique. Notre pays est régulièrement l’hôte d’événements sportifs internationaux. C’est tout particulièrement le cas ces années-ci. Football, basket, handball, rugby, canoë, cyclisme, formule 1 et bien sûr JO : la France accueille les principaux événements sportifs internationaux.


Notre diplomatie sportive s’est mobilisée ces dernières années avec notamment un poste d’ambassadeur pour le sport sous la tutelle du Quai d’Orsay, un comité français pour le sport international et un “référent sport” dans chaque ambassade. En poursuivant des objectifs aussi simples qu’ambitieux : renforcer l’attractivité du territoire pour les grands événements sportifs et mobiliser davantage l’ensemble des parties prenantes en soutien des candidatures françaises ; améliorer la place des entreprises françaises sur les différents marchés connexes au sport ; développer la représentation française dans les instances sportives internationales, en priorisant les postes de décision ; promouvoir le français comme langue officielle du mouvement olympique ; sans oublier bien sûr de plus et mieux diffuser nos positions sur l’éthique dans le sport.


Dans l’entretien qu’il a accordé à Vincent BERTHIOT sur le thème de l'influence de la France par et dans le sport (voir ci-dessous), Jean-François LAMOUR, ancien Ministre des Sports et Député, double champion olympique, nous rappelle combien les Jeux olympiques de Tokyo sont décisifs pour que la France tienne son rang sportif. C’est en effet du 23 juillet au 8 août 2021 que les équipes françaises poseront les jalons des succès à venir à domicile en 2024.


Dans le sport comme ailleurs, nous avons la conviction que les Français de l’étranger ont un rôle important à jouer pour notre influence et notre attractivité internationale. Le Club France Initiative fera prochainement des propositions fortes dans ce sens. « Plus vite, plus haut, plus fort » !


Anne GENETET, Présidente

Christian KOENIG, Secrétaire général