L'infolettre d'octobre 2022



ÉDITO | Influence et contre-influence : assumer la France à l’initiative

Dans le contexte d’une évolution préoccupante de notre environnement international, qui se déroule à l’ombre des crises et des basculements géopolitiques, stratégiques et sécuritaires, les autorités françaises ont eu l’occasion fin août, devant les ambassadeurs, de poser un diagnostic raisonné sur l’état du monde - notamment les menaces pesant sur l’Occident, l’Europe, la France - et de tracer des perspectives volontaristes pour actualiser et déterminer l’action politique extérieure de l’État. Face au retour de la guerre, à la compétition stratégique entre grandes puissances, à la contestation du modèle occidental, à l’aggravation de la fracture Nord / Sud, à la multiplication des coups de force des régimes autoritaires, à la montée des périls populistes et nationalistes, à la remise en cause systématique du multilatéralisme et du droit international dans les instances internationales, au dérèglement climatique, aux risques de pénuries alimentaire et énergétique, l’Exécutif a renouvelé devant les ambassadeurs son plaidoyer en faveur d’une France puissance de préservation des équilibres et du dialogue.


Le Président de la République et la ministre des Affaires étrangères ont tout particulièrement insisté sur la nécessité d’intensifier le déploiement d’une “diplomatie de combat”, pour contrer le battage des "narratifs" hostiles, maîtriser l’image de la France et son récit, tout en préservant la liberté d’informer. Au sein du Club France Initiative, nous formons le vœu que la communauté des Français de l’étranger soit pleinement associée à cette stratégie d’influence internationale de la France.


Notre prochain débat du 17 octobre portera d’ailleurs sur le rôle de la diaspora dans une politique d’influence à l’international (voir détail et inscription infra). Les débats suivants traiteront aussi cette thématique des différents leviers de l’influence française à l’étranger et du rôle de nos diasporas - ONG, jeunes, médias, entreprises, collectivités, etc. Nous renouvelons d'ailleurs notre appel aux chercheurs qui travaillent sur le récit français et les indicateurs de l’influence française : ils sont les bienvenus pour être associés aux activités du Club France Initiative.


Anne GENETET Présidente

Christian KOENIG Secrétaire général

Soutenir le Club France Initiative



S'inscrire au débat en ligne




INTERVIEW | Olivier BECHT : les Français de l’étranger, “porte-drapeaux de nos valeurs et de nos savoir-faire”

Olivier BECHT est Ministre délégué auprès de la ministre de l'Europe et des Affaires étrangères chargé du Commerce extérieur, de l'Attractivité et des Français de l'étranger.

Vous avez notamment été maire de Rixheim, vice-président du conseil départemental du Haut-Rhin, puis député du Haut-Rhin, cofondateur du parti Agir et président du groupe Agir à l'Assemblée nationale. Vous êtes maintenant ministre. Quel “fil rouge” donne sa cohérence à votre engagement et à votre parcours politique ? D’une certaine façon, le fait d’être alsacien n’est pas étranger à mon engagement politique. L’Alsace est une terre qui, vous le savez, a payé un lourd tribut du fait des guerres qui ont opposé la France à l’Allemagne, dans le cadre de la guerre franco-prussienne de 1870-1871, puis des deux conflits mondiaux au XXe siècle. Au cœur de l’Europe, l’Alsace est l’un des symboles de la réconciliation et de l’entente entre deux nations qui se firent jadis la guerre. Le Conseil de l’Europe et l’Union européenne n’ont pas choisi Strasbourg par hasard comme siège d’institutions importantes. Mes deux grands-pères furent incorporés de force dans la Wehrmacht à la suite de l’ordonnance de l’Allemagne nazie du 25 août 1942, soumettant au service militaire obligatoire “les hommes appartenant au peuple allemand en Alsace”. L’un prit la fuite pour rejoindre la 1ère division blindée, qui libéra ensuite l’Alsace et l’autre partit rejoindre la Résistance dans les Vosges : leurs parcours ont nourri mes engagements. Je suis imprégné de cette histoire personnelle et plus largement des leçons de l’Histoire. Celles-ci nous ont enseigné les funestes conséquences des totalitarismes et des guerres qu’ils provoquent. Je suis imprégné des principes qui ont présidé à la construction de l’Europe politique. Dans chacune des fonctions que j’ai exercées, ces valeurs n’ont cessé de me guider. Par ailleurs, quand il a fallu agir et décider, j’ai toujours fait le choix – que ce soit au niveau communal, intercommunal, départemental ou national – du pragmatisme, de ce qui fonctionne, de ce qui améliore la vie de nos territoires et de leurs habitants, sans jamais céder à une idéologie quelconque. Au sein du gouvernement d’Elisabeth BORNE, vous êtes chargé des politiques en faveur du commerce extérieur, de l’attractivité et des Français de l’étranger. Quelle est votre vision globale et dans quelle mesure le contexte international scandé par les crises (Ukraine, Taïwan, etc.) est-il contraignant ? Je suis en effet ministre délégué en charge de ces sujets auprès de la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères. [...] Lire la suite



ENTRETIEN | Quel récit pour renforcer l'influence internationale de la France ?, avec Robert ZARADER

Dans le cadre des Entretiens du Club France Initiative, Vincent BERTHIOT, Délégué général du Club, échange avec Robert ZARADER, Conseiller en communication et économiste, sur le thème du “récit” français et de l’influence internationale de la France. Parmi les questions abordées lors de l'entretien : qu'est-ce qu'un "récit" ou "narratif" ? Comment construire un récit qui réconcilie la parole et les actes, et comment le partager ? L'idée de "puissance verte" pourrait-elle sous-tendre le "récit" français ?



ARTICLE | Indopacifique : déterminer une stratégie pour la France

Dans un article publié en septembre, un an après l’affaire du “pacte Aukus”, la députée Anne GENETET propose de passer de la parole aux actes en Indopacifique en clarifiant la politique étrangère de la France et en la renforçant, par exemple, via “les dialogues Marco Polo” que pourraient lancer les Etats membres de l’Union européenne volontaires, avec une philosophie des petits pas et des coopérations concrètes menant à une solidarité de fait. Lire la suite


NOTE | 10 propositions pour une gastrodiplomatie conquérante au service de la France

Si la France demeure une référence gastronomique et un modèle en termes de diplomatie culinaire, il est toutefois difficile d'identifier un plan directeur qui permettrait de dessiner les contours d'une réelle stratégie gastrodiplomatique française. Éveiller les consciences, capitaliser sur la puissance évocatrice de la gastronomie française et de ses produits phares, impliquer et valoriser l’ensemble des filières agroalimentaires françaises, développer des outils opérationnels pour appuyer un véritable soft power gastronomique français, s’appuyer sur les communautés françaises de l’étranger, faire de la cuisine et de la gastronomie françaises des secteurs clés des ambitions françaises en termes de durabilité, etc. Dans la note qu'il publie pour le Club France Initiative, Pierre RAFFARD formule 10 propositions fortes et originales pour une gastrodiplomatie conquérante qui soit un levier d'influence pour la France. Lire la suite


ENTRETIEN | "Comment renforcer l'influence culturelle française ?" avec Céline DANION

Dans le cadre des Entretiens du Club France Initiative, Vincent BERTHIOT, co-fondateur du CFI, échange avec Céline DANION, praticienne et experte des politiques culturelles, sur le thème de l'influence culturelle française à l'étranger.


NOTE | 10 propositions pour renforcer l’influence culturelle française à l’étranger

Si la France a de nombreux atouts pour déployer et faire vivre son influence culturelle à travers le monde (Français de l’étranger, zone francophone, image d’un pays de culture et de politiques publiques de la culture, etc.), elle peine à rivaliser dans ce domaine avec les puissances américaine et asiatique, voire russe (jusqu’à la guerre en Ukraine, tout du moins…). Publics et personnes à mobiliser, actions en faveur des artistes et des chercheurs, renforcement du sentiment d’appartenance des acteurs français, cohérence des actions sur les territoires national et international, etc. : dans la note qu’elle publie pour le Club France Initiative, Céline DANION formule 10 propositions fortes et originales pour “Renforcer l’influence culturelle française à l’étranger”, avec notamment une vision stratégique couplée à une plus grande autonomie de mise en oeuvre sur le terrain, la mobilisation des communautés françaises à l’étranger comme des artistes internationaux, un esprit de coopération et des temps forts. Lire la suite


ENTRETIEN | "Quelle influence pour la France à Bruxelles ?" avec Daniel GUÉGUEN

Dans le cadre des Entretiens du Club France Initiative, Vincent BERTHIOT, co-fondateur du Club, échange avec Daniel GUÉGUEN, lobbyiste, essayiste et professeur au Collège d'Europe, sur le thème de l'influence de la France à Bruxelles.


100

C'est le nombre symbolique et inédit, en millions, de déplacés dans le monde. Selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, la guerre en Ukraine a aggravé la situation déjà très préoccupante des personnes qui ont fui un conflit, la violence ou les violations des droits humains dans leur pays.





ENTRETIEN | "L'influence de la France pour réussir la transition écologique" avec Thierry LIBAERT

Dans le cadre des Entretiens du Club France Initiative, Vincent BERTHIOT, co-fondateur du Club, échange avec Thierry LIBAERT, expert en communication des organisations, sur le thème de la communication verte et de l'influence de la France pour réussir la transition écologique mondiale.

IFRI (Thierry de MONTBRIAL), Ramses 2023. L'Europe dans la guerre, Paris, Dunod, 7 septembre 2022 IRIS (Pascal BONIFACE), L'Année stratégique 2023. Analyse des enjeux internationaux, Paris, Armand Colin, 14 septembre 2022

Asia Center, Asia Trends #8 – Été 2022 – A year in “Indo-Pacific”